Performancing Metrics

Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chroniques de mes lectures

Stardust - Neil Gaiman

D'un côté, il y a Wall, paisible village niché au sein d'une calme forêt anglaise. De l'autre, le Pays des Fées, univers d'enchantements, de sorcières, de licornes et de princes sanguinaires. Entre les deux, il y a le mur, l'infranchissable et épaisse muraille qui ceint le hameau et le sépare de Féerie. Infranchissable ? Pas tout à fait, puisque tous les neuf ans s'ouvre la Foire des Fées qui, durant un jour et une nuit, permet aux deux mondes de se rencontrer. Dans certaines circonstances, cependant, attendre si longtemps pour pénétrer en Féerie est impossible. Car quand on s'appelle Tristran Thorn et que l'on a promis à sa belle l'étoile filante tombée du firmament de l'autre côté du Mur, aucun obstacle ne saurait s'élever contre l'amour...

 

Mon avis

 

Je crois que c'est la première fois que je suis vaguement déçue par un Gaiman. Je dis "vaguement" parce bon, c'est Gaiman, donc c'est bien, mais, et c'est peut-être à cause de ma lecture un peu hachée, j'ai trouvé à ce livre un petit manque de consistance.

Tristran est un grand idiot. Éperdument amoureux - ou du moins le croit-il - de Victoria Forester, il lui promet un jour de lui rapporter l'étoile filante qu'ils ont vu tomber au loin. Seulement voilà, l'étoile est tombée derrière le Mur, qui sert de frontière au monde de Féerie. Il va donc s'engager là, comprendre au passage que ce monde est en fait celui où il est né, et va retrouver l'étoile qui, dans ce monde-là, prend l'aspect d'une jeune femme.

Évidemment, il y a de grandes méchantes à la poursuite de l'étoile (parce qu'elle peut leur permettre de retrouver leur jeunesse perdue), ainsi que les héritiers de Lord Stormhold parce que, voyez-vous, l'étoile leur permet d'hériter du-dit royaume. Tout ce beau monde part donc à l'aventure. Tristran va rencontrer sur la route des personnes qui vont l'aider et blablabla.

 

Bien sûr qu'il est bien ce bouquin, parce qu'il y a la touche Gaiman, la petite pointe onirique qui le caractérise si bien. Les héritiers de Stormhold sont en permanence entourés des fantômes de leur défunte famille, qu'ils ne voient pas mais qui parlent quand même entre eux, commentant les actions des vivants. De temps en temps, on nous parlera de quelques légendes, comme celle de la souris des chants qu'on évoque vaguement, qui revient une ou deux fois, juste comme ça, pour le décor.

Je crois que mon erreur, ça a été de voir le film avant. Dans le film, le pirate par exemple, m'avait énormément plu. Il apparaît à peine durant un chapitre dans le livre, et j'étais déçue.

Il y a de grosses différences au niveau du scénario, des personnages, de l'action, même de la fin. D'habitude, j'arrive à mettre les deux aspects d'une oeuvre de deux côtés différents, bien séparés comme il faut mais là, pas moyen. Le livre est mou comparé au film. Tristran marche, fait un ou deux trucs de lui-même mais la majeure partie du temps, j'avais l'impression qu'il se laissait porter par les événements. La fin, heureusement, joue en sa faveur. Je sais que Gaiman aime bien mener ses personnages à la baguette, et en temps normal j'aime ça aussi. Là, je m'attendais à autre chose. Encore une fois, j'ai quand même aimé, mais il y a dans ce livre un petit coup de mou, un manque de développement des choses, qui me laisse une arrière goût un peu amer.

 

Ma lecture était une lecture VO, je me permets quelques mots : Gaiman est un peu dur à lire en anglais. Je crois que ça se sent en français : son vocabulaire est riche et son style un peu spécial. En plus, ses traductions sont généralement bonnes. Il n'y a que le prix du livre qui me pousse à acheter en anglais. J'aurais donc tendance à conseiller de le lire en français, mais le problème ne vient peut-être que de moi :) Le mieux reste donc, avant achat, de tenter la lecture d'une de ses nouvelles en ligne.

 

En bref

 

Un bouquin plaisant, mais qui aurait gagné à être un peu plus développé. 3/5

 

D'autres avis ?

 

Logo Livraddict

 

Stardust - Neil Gaiman

Stardust, de Neil Gaiman

Hareper Teen

250 pages, ainsi qu'un extrait de 23 pages du Graveyard book

6.397.68

Acheter sur Amazon